J'ai bossé sans trop de soucis, seul médecin sur place, tous les patients pour moi et toute l'équipe. Pas de temps mort, pas de blabla, plutôt efficace. J'ai même eu un "merci, vous m'avez sauvée" plein d'emphase de la même patiente qui était totalement persécutée la semaine passée, bourrée d'hallus et tout le tremblement. Je ne suis plus une blanche raciste, ni une femme jalouse de sa beauté qui cherchait à la faire s'eteindre. Merci l'amilsulpride, efficace en 48h et sans effet secondaire.

Je me suis même fadée une réunion avec la direction où j'ai pas arrêté de l'ouvrir. On va voir s'ils font les changements qu'ils ont du coup annoncé. La financière a reconnu que les indicateurs qu'ils utilisaient n'avait pas grand sens au vu de notre travail, et du sens de celui-ci. D'ici à ce qu'ils se posent des questions. Je me suis amusée à regarder les chiffres non sous l'angle comptable mais sous l'angle qualité des soins, et là, ah bah mes collègues avaient bien bossé...

Mais, il y a toujours un mais.

Je ne sais pas si ça a un rapport. J'ai failli m'emplatrer un arbre. En me garant. j'ai tourné dans la place et puis titine a bondi, sauté le trottoir et foncé dans l'arbre. J'ai retrouvé le frein in extrémis. Plus de peur que de mal. J'ai appuyé sur l'accélérateur. A la place du frein. Jamais arrivé depuis que je conduis. J'ai bien flippé.

Ce matin j'ai senti des troubles du rythme, et là je suis assez sure du lien de causalité, j'en avais eu lorsqu'en faisant une diète hyperproteinée j'avais flinguée ma thyroide, basse T3 liée au jeune et hypothyroidie par surcharge en iode parce que je me goifrais de chou et d'eau de mer... Cette aprem j'ai vérifié, tout allait bien.

Alors j'hésite, est-ce prudent de conduire 100 bornes par jour à jeun depuis 5j? Meme si la cétose tourne bien et que ma glycemie se maintient? Les corps cétoniques me bousillent-il les neurones? Je m'en vais vérifier de ce pas, loin des sites extrémistes qui vantent les mérites du jeune... Enfin, je vais commencer par reprendre titine pour aller chercher ma très chère qui rentre de son voyage d'affaires...